eponge a fond de teint beauty blender

Après toutes ces années, je ressors mon éponge à fond de teint…

Dès que le Beauty Blender est sorti j’ai été – comme tout le monde, ou presque – très tentée par cet accessoire. Alors, après de nombreuses recherches sur les blogs, forums et vidéos Youtube, j’avais cédé à la tentation. Mais quelle déception en réalité 🙁

Honnêtement, je n’aimais pas l’utiliser cette éponge à fond de teint, et même après de nombreuses utilisations. Je trouvais que ça buvait beaucoup (trop) le produit, du coup ça faisait du gâchis. Parce que concrètement, j’utilisais 2 fois plus de fond de teint quand je me maquillais à l’éponge. Il fallait travailler la matière un peu plus longtemps qu’avec d’autres techniques d’application. Je n’avais pas la patience. Et puis, il faut souvent la laver cette éponge à fond de teint !

Le Beauty Blender, qu’est-ce que c’est ?

Je pense que vous connaissez mais comme j’aime bien replacer les choses dans leur contexte… Alors, le Beauty blender – ou éponge à fond de teint – c’est la première éponge sous forme d’œuf. Elle est fabriquée aux Etats-Unis et la marque Beauty blender nous dit que l’éponge permet un maquillage unifié et imperceptible.

L’originale est la rose (celle que j’ai), elle a ensuite été déclinée en plusieurs formats, notamment pour l’anti-cernes, et en différentes couleurs.

beauty blender original

Alors après toutes ces années sans l’utiliser, j’ai ressorti mon éponge, et…

En fait, j’en ai reçu une, que j’ai laissé au fond du placard (la bleue). Puis un jour je me suis décidée à retenter l’expérience parce que bon… il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis 🙂

Je l’ai utilisée pour appliquer mon fond de teint Bobbi Brown (ma revue sur ce fond de teint). L’application s’est bien passée, le rendu était sympa et naturel. Mais c’est vrai que je trouve, encore aujourd’hui, qu’il faut s’armer de patience.
En temps normal j’applique tous mes fonds de teint au doigt. Je trouve que je répartis bien la matière de cette façon et ça ne laisse pas de marques (contrairement au pinceau par exemple).

Alors, pour me refaire une vraie idée j’ai appliqué mon fond de teint Bobbi Brown pendant environ une semaine avec l’éponge. La bleue n’étant pas une vraie, j’ai ré-utilisé l’originale.

Et j’ai aussi essayé d’appliquer l’Effaclar duo teinté de Laroche posay. Bon, la texture de ce produit n’est pas adéquate je pense. Le rendu n’était pas terrible. L’application je n’ai pas trop aimé non plus, je préfère de loin l’appliquer avec mes doigts.

je ressors mon eponge a fond de teint

Ce que je pense de l’éponge à fond de teint aujourd’hui

Je ne suis pas hyper convaincue mais je suis moins réticente qu’à l’époque. Ce que j’ai aimé c’est le rendu du fond de teint sur ma peau. C’est vrai qu’avec les doigts il y a un peu plus de matière je trouve, ou du moins on a un effet de matière. Alors qu’à l’éponge c’est plus fin, moins perceptible.

En revanche, je suis toujours hallucinée de voir la quantité de produit qu’il faut pour faire son teint. J’ai l’impression de gâcher et ça me gêne un peu.

Il faut aussi un peu plus de temps pour travailler son teint mais en voyant le résultat je suis moins catégorique sur ce point. Puis, je travaille à la maison, je n’ai plus de timing serré le matin alors ça passe.

Ce qui est plus contraignant c’est qu’il faut la laver souvent. Et c’est, pour moi en tout cas, plus compliqué à laver que les pinceaux. Puis, comme vous le voyez sur la photo, bah je ne suis pas la plus assidue là-dessus. En général, je la range après l’avoir utilisée et me rends compte qu’elle n’a pas été lavée quand je veux l’utiliser de nouveau ^^

Suis-je seule à ne pas trop aimer le Beauty blender ? Et vous, plutôt éponge, pinceau ? Ou comme moi, application au doigt ?

8 Comments

  1. Un indispensable pour moi car tout dépend du fond de teint, je les essaye toujours au pinceau et au Beauty Blender. Et selon je préfère le rendu au pinceau ou à l’éponge. Par contre j’utilise la noire, c’est celle que je préfère et elle boit un peu moins de produit que l’originale rose.
    Mais alors par contre je la nettoie que toutes les 2,3 utilisations…

    1. Priscillia

      Ah merci pour le tuyau ! C’est vrai que comme j’étais pas hyper satisfaite je n’en ai pas tenté d’autres mais effectivement peut-être que la noire me conviendrait mieux.

  2. Coucou! Tu vas bien?
    Je n’ai jamais adhéré aux éponges pour appliquer mon maquillage, je n’aime pas le rendu que ça fait sur ma peau et ça boit énormément de produits.
    Des bisous et très bon week-end à toi

    1. Priscillia

      Coucou, ça va et j’espère que toi aussi 🙂
      Ah on est d’accord sur ce point : ça boit beaucoup de produit.
      Du coup je me sens moins seule, ahah ^^
      Bisous, passe un bon dimanche

  3. Romain

    C’est dommage que ce ne soit pas parfait car c’est trop mignon. ^^

    1. Priscillia

      Pour le coup c’est très girly oui 🙂

  4. C’est fou comme cet objet divise, j’en parlais encore avec une amie le week-end dernier. 😅 Moi j’ai adoré son utilisation dès la première fois, comme quoi ! Avec certaines textures je préfère le pinceau, mais pour des fonds de teint plutôt liquides, j’utilise toujours un beauty blender, je trouve que les fonds de teint se fondent bien mieux dans la peau ainsi (j’ai toujours détesté l’application aux doigts). Bizarrement, je n’ai pas l’impression que mon éponge boit le produit donc je n’en applique pas spécialement plus qu’avec un autre outil… En revanche il m’est arrivé de tester des sous marques qui n’étaient vraiment pas terribles, je n’ai été convaincue que par la marque elle-même !

    1. Priscillia

      Tiens c’est drôle ca 🙂
      Ah bah comme quoi ! Je suis d’accord, le rendu est plutôt joli et imperceptible comme le dit la marque. Mais c’est vrai que pour le reste… bon !
      Je pense l’utiliser pour le maquillage pour une sortie au resto ou entre copines mais au quotidien je ne pense vraiment pas 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *