ma recette de demaquillant visage

Ma recette DIY facile de démaquillant visage

Je n’imaginais pas qu’un jour je fabriquerai mon propre démaquillant pour le visage. Mais voilà, un beau jour, j’arrive au bout de mon démaquillant et là c’est la panique. Il est juste hors de question que j’aille me coucher sans me démaquiller !
3 options s’offrent à moi :

  • Courir à la parapharmacie et j’achète un démaquillant « quelconque » sans m’être plus renseignée que ça. Au risque donc d’être déçue…
  • Passer une commande sur Internet mais je vais devoir choisir quel démaquillant je veux pour mon visage. On va y passer une journée et ensuite il faut attendre le colis.
  • Faire ma petite tambouille avec tout ce que j’ai dans mes placards.

Après avoir ouvert mon placard à hydrolats, huiles végétales et huiles essentielles, je choisis la 3e option et je pars en quête d’info pour fabriquer mon démaquillant visage.

Et bien sûr, après quelques semaines de test, je vous donne la recette !

Ma recette facile et rapide de démaquillant visage pour peau grasse à imperfections

Oui, parce qu’on a toutes et tous notre lot de cadeaux de Mère Nature, moi j’ai l’honneur d’avoir la peau mixte à grasse et sujette aux imperfections.

Donc j’ai adapté toutes les recettes DIY trouvées sur Internet pour faire un démaquillant qui me convienne. Pour ça, j’utilise :

  • 25 ml d’hydrolat ou d’eau florale. J’ai choisi l’eau de bleuet pour ses propriétés apaisantes,
  • 25 ml d’huile végétale. Pour ma peau, j’ai opté pour l’huile de jojoba. Elle est connue pour ses vertus ré-équilibrantes et régulatrices de sébum. Mais on peut aussi utiliser l’huile de nigelle reconnue pour réparer et assainir la peau.
  • 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de tea tree qui agit sur les imperfections,
  • 1 à 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera pour ses actions hydratantes, apaisantes et protectrices.
ingredients demaquillant maison DIY

Puisqu’on a une phase aqueuse et une phase huileuse qui n’ont pas la même densité, je secoue mon flacon avant chaque utilisation pour bien mélanger tous les ingrédients ensemble.

Avant de faire mon petit mélange, j’ai désinfecté un contenant. J’utilise un flacon en verre avec une pompe qui refermait le baume démaquillant Océopin. Pour la désinfection, je fais tremper le flacon dans de l’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes. Je le sèche et le tour est joué, je peux réaliser mon mélange.

Parlons des quantités maintenant. Je vous conseille de ne pas en faire trop puisqu’il n’y a aucun agent conservateur. Les bactéries pourraient proliféraient à vitesse grand V. En général, j’en fais pour 3 semaines, et pour ça, les quantités données plus haut suffisent.

Vous pouvez bien sûr ajuster ces quantités, la seule règle à retenir est la suivante : les quantités d’hydrolat et d’huile végétale doivent être mélangées à parts égales.

Les alternatives pour les peaux sèches, matures, sensibles

Comme nous n’avons pas toutes les mêmes problématiques de peau, ni les mêmes attentes, je vous donne les alternatives selon votre type de peau.

Le démaquillant visage pour peau sèche

Ici, pour démaquiller les peaux sèches, il convient d’utiliser :

  • pour la phase aqueuse : l’hydrolat de fleur d’oranger aux propriétés apaisantes et régénérantes,
  • pour la phase huileuse : l’huile d’olive bio pressée à froid qui nourrit et ralentit le vieillissement cutané.

Bien entendu, l’ajout de gel d’aloe vera est possible. Et il faudra mélanger tout ça avant utilisation.

Il est important d’utiliser de l’huile d’olive bio pressée ou extraite à froid afin de profiter de tous ses actifs.

Le démaquillant visage pour peau mature

Pour les peaux matures, mélangez :

  • l’hydrolat de mélisse qui ralentit le vieillissement cutané et a un effet tonique sur la peau,
  • l’huile d’avocat connue pour ses propriétés restructurantes et protectrices. Elle redonne aussi de l’elasticité à la peau.

Et puis, vous le savez déjà, si vous voulez ajouter de l’aloe vera à votre démaquillant maison, vous pouvez ! 😉

La recette de démaquillant visage pour peau sensible

Pour démaquiller une peau sensible sans l’agresser, on peut utiliser :

  • l’hydrolat de rose de Damas aux propriétés apaisantes,
  • pour la phase huileuse : l’huile d’amande douce qui nourrit la peau tout en la protégeant du dessèchement,
  • optionnel : le gel d’aloe vera (1 à 2 cuillères à soupe).

Comment utiliser son démaquillant visage fait maison

Personnellement, je suis une adepte du travail au doigt, et ce, pour plusieurs raisons :

  • je limite la consommation de cotons et donc je fais moins de déchets,
  • j’agresse moins ma peau,
  • je ressens plus et mieux les sensations sur ma peau : j’ai tendance à appuyer plus fort lorsque j’utilise un coton,
  • j’oublie aucun coin ou recoin de mon visage.

Alors forcément, quand il s’agit de me démaquiller, éh bien je le fais au doigt. D’où l’utilisation de mon flacon-pompe, c’est hyper pratique ! Une pression ou 2 dans la paume de main, je chauffe légèrement la matière entre mes 2 mains et j’applique sur l’ensemble de mon visage et mon cou.

J’évite les yeux puisque, même si elles sont très diluées, les huiles essentielles restent assez fortes et pourraient irriter mes paupières ou agresser mon contour de l’œil. D’ailleurs, restez connectés la recette du démaquillant pour les yeux arrive 😉

Après bien sûr, je procède au nettoyage de ma peau avec un nettoyant doux, puis au reste de ma routine.

Alors, que pensez-vous de ma recette fait maison du démaquillant visage ? Simple, non ?

Allez-vous tenter de faire votre propre démaquillant ?

N’oubliez pas de partager cet article sur les réseaux s’il vous a plu, ça me donne un petit coup de pouce 😉 Merci !

je fais mon demaquillant visage : ma recette

1 Comment

  1. […] de désinfecter votre contenant. Pour savoir comment procéder, je vous renvoie à mon article du démaquillant visage. J’y détaille […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *